La signification des marques de craie sur les vestes de travail

Vous l’avez peut-être déjà remarqué, certains de nos vestons arborent parfois d’étranges numéros. Quelle est leur signification? Découvrez les secrets de ces mystérieuses marques.

A quoi correspondent ces marques ?

Des ronds, des symboles, des chiffres. Non, les Illuminati ne sont pas chez Le Laboureur. Ces marques faites à la craie sont issues d’un processus manuel de contrôle et de vérification.

Avec l’aide d’une craie à textile, elles sont réalisées lors du processus de découpe des matelas (un matelas est un assemblage de couches de tissu). L’opération de marquage permet d’organiser la production et d’éviter les erreurs lors du montage (un mot qui signifie aussi “assembler”) de nos vêtements.

Il y a au total 3 types de marquages différents :

  • Un tracé à la craie en forme de croix, une indication qui permet de définir le bon matelas, c'est-à-dire un matelas de tissu avec la bonne couleur. Les mécaniciennes de confection commencent automatiquement par vérifier la présence de la croix sur les pièces. En voyant cette dernière, elles savent que coloris de tissu avec lequel elles vont coudre a été validé en amont.
  • Un numéro non-entouré, qui correspond à la taille des pièces à réaliser. Il faut savoir qu’un seul matelas de tissu peut servir à réaliser jusqu’à 4 tailles de pièces différentes (dans un objectif de réduction des chutes de tissu). C’est pourquoi, après la découpe, il est indispensable de préciser la taille correspondant à chaque pièce découpée.
  • Un numéro entouré, qui correspond à la quantité découpée du patronage. Ce dernier va permettre aux couturières de connaître le nombre de vêtements à réaliser avec ce patronage.
Une mécanicienne de confection réalise l'étape de patronage

Pour quelles étapes de fabrication sont-elles utilisées ?

L’ensemble de ces indications sont utilisées lors de toutes les étapes du processus de fabrication. Elles sont primordiales pour aider les couturières à confectionner les vêtements et pour assurer la continuité notre production. Les deux numéros présents sur les patronages sont complémentaires. Ils permettent aux mécaniciennes d’effectuer des contrôles qualité régulièrement sur la production en cours et d’éviter les amalgames, notamment lorsque plusieurs tailles de vêtements sont réalisées en même temps.

Tous les vêtements Le Laboureur possèdent-ils ces marques ?

Nous marquons nos tissus à chaque fois que nous procédons à la découpe d’un matelas, après l’intégration et la configuration du patronage. Il faut savoir qu’un matelas de tissu peut avoir 8 épaisseurs de découpe et que seul le dessus du matelas de découpe est marqué. Une fois cette étape de découpe effectuée, on note sur le premier patron de la première épaisseur les numéros correspondant à la taille et à la quantité des pièces à réaliser. Donc non, toutes les pièces ne possèdent pas ces traces de craies.

De plus, pour des raisons évidentes de qualité, vous pouvez noter que les tracés sont uniquement réalisés sur le côté intérieur du tissu. Cela signifie que les vêtements qui possèdent des doublures ne laissent pas ces marques apparentes. Les produits qui ne possèdent pas de doublure, comme par exemple nos vestes de travail emblématiques, peuvent laisser apparaître ces marques.

Marques de craie à textile sur nos pièces découpées

Les marques de craie abîment-elles mon veston ?

Non !

Comme évoqué précédemment, ces marques sont dessinées à l’aide d’une craie à textile. Ces craies sont très utilisées dans le monde de la couture, peut-être en avez-vous même une au fond du tiroir de votre établi (ou dans la vieille machine à coudre de votre aïeule). Le principe même de ces craies est de marquer le tissu sans l’abîmer et de permettre aux couturières d’enlever la marque sans efforts.

Les traces de craie s’enlèvent donc très facilement. Si vous ne souhaitez pas conserver ces marques originales, soyez rassurés, elles partiront dès le premier lavage (désolé à celles et ceux qui voulaient les garder ad vitam æternam).

Pourquoi conserver les marques ?

Généralement, le marquage est frotté et effacé lors de la dernière étape du processus de création, juste après la vérification et l’étiquetage du vêtement. Cependant, il peut arriver que certaines traces soient conservées.

Ces marques de craie témoignent d’un processus de confection artisanal et sont un élément de plus prouvant l’authenticité de votre produit. Les vêtements qui arborent toujours ces marques sont rares. Si vous êtes en possession d’un veston qui a conservé ses marques d’origine, vous possédez alors une pièce unique ! N’hésitez pas à les présenter à vos connaissances pour démarrer la discussion.

Veston en moleskine hydrone ayant conservé ses marques d'origine